ActualitésProfessionnelsréseau

Fibre optique à Lamballe : votre intérêt

Depuis plusieurs mois les articles de journaux locaux relaient des informations sur le déploiement de la fibre optique sur le territoire de Lamballe Communauté. Si des papiers comme Fibre optique. Le très haut débit arrive enfin à Lamballe Ouest-France 13/10/2015 nous font penser que cette initiative régionale est une aubaine, nous n’avons pas trouvé de note précisant en quoi cette évolution est positive pour le développement économique et social de la région de Lamballe. Prenons un moment pour voir de quoi il s’agit techniquement et énumérer quels pourraient être les avantages du réseau en fibre optique au niveau local.

Une autre matière pour le réseau

Le développement du réseau internet en France s’est longtemps basé sur les lignes téléphoniques existantes. Ces lignes, enterrées en ville et souvent aériennes en campagne, ont transporté en Bretagne les communications avec le téléphone à cadran de votre grand-mère, puis le minitel de vos parents puis internet analogique bas débit – les modems 56K – pour passer à l’aube du XXIe siècle au numérique avec les connexions ADSL.

poteau électrique en campagne

Ces lignes aujourd’hui classiques sont en cuivre, la même matière qui permet de transporter de l’électricité vers votre lampe de chevet ou votre lave-linge. En ce qui concerne le réseau internet, le défaut de cette technologie est assez simple : plus le câble est long et plus le signal de départ s’affaiblit.

Fabriquée en plastique ou en verre, la fibre optique ne transporte pas d’électricité. Ce réseau de fibres transporte de la lumière et cela fait une différence considérable. La fibre optique, plus délicate à poser, transporte plus de données plus rapidement et sur une plus grande distance que le réseau de fils de cuivre.

Deux technologies bien différentes

Voici un tableau comparatif des capacités de chaque technologie :

Cuivre Fibre Optique
1 Il faut deux fils de cuivre pour transmettre une communication. Un abonnement téléphonique ou ADSL actuel correspond à deux petits fils. Une seule fibre optique peut transporter l’équivalent de 600 000 lignes classiques.
2 Les appareils électriques, les lignes haute-tension ou tout autre perturbateur électronique peut influer sur la qualité du signal. La ligne cuivre est sensible. La fibre ne subit aucune perturbation électromagnétique style aimant ou ligne haute-tension. Elle n’émet aucune nuisance électromagnétique puisque qu’elle n’est pas traversée par du courant électrique.
3 Une forte atténuation du signal est mesurable après seulement 20 mètres de fils cuivre. Pratiquement aucune atténuation sur les longues distances donc un signal pratiquement identique en qualité du départ à l’arrivée.
4 Le cuivre se détériore avec le temps et les changements d’environnement comme la chaleur ou le froid. Il s’oxyde avec la présence d’humidité – aucun risque à Lamballe de ce côté de toute manière, n’est-ce pas ? La fibre de verre est stable dans le temps et quelques soient les conditions. La fibre de plastique commence à perdre de ses qualités après des dizaines d’années de service.
5 La manipulation du cuivre est assez facile. Seul un pliage du câble peut sectionner les fils et couper la communication. En revanche le cuivre est lourd, les kilomètres de câbles pèsent des tonnes. La fibre n’aime pas la traction importante. Elle peut aussi casser si elle est pliée. Des précautions particulières doivent être mises en œuvre. On ne tire pas une ligne fibre, on la pose. La fibre optique est légère.

La fibre pour réduire les zones blanches

Avant de parler très-haut-débit, le déploiement d’un réseau fibre est un atout pour augmenter le nombre d’habitations ou d’entreprises reliées à une connexion haut-débit. On peut considérer actuellement un accès haut-débit lorsqu’il permet d’avoir une offre triple-play, en l’occurrence ~5 Mbits minimum pour profiter du web, du téléphone et de l’option TV.

la montée en débit

Sur le schéma ci-dessus, les lignes en bleu sont la fibre optique. Comme sur la partie de gauche, actuellement la fibre relie le NRA – un répartiteur des connexions internet – au réseau internet national et mondial. Après le NRA, la connexion se fait avec du cuivre (lignes en orange et en vert).

En observant la partie de droite du schéma, on peut noter une avancée de la fibre qui parvient jusqu’au répartiteur intermédiaire. Cette amélioration permet d’augmenter le débit sur les lignes jusqu’ici réduites au bas débit et ouvrir des connexions aux adresses oubliées. La fibre est un moyen efficace de faire avancer le dispositif haut-débit.

Avancées significatives pour les entreprises

Après nous le minitel, le fax et le courrier ! Bienvenue aux technologies de l’information et de la communication (TIC) dans les entreprises. Un nombre croissant d’entreprises profitent de la performance du réseau pour favoriser le travail collaboratif et l’utilisation du Cloud.

Le cloud est un terme commercial qui englobe les produits logiciels disponibles sur internet. Il s’agit souvent de services de stockage comme Amazon Glacier ou Google Drive, OVH Hubic ou Microsoft Onedrive qui permettent le transfert et le partage de vos données via des serveurs sur internet. Le cloud est aussi l’ensemble des applications en ligne comme les traitements de texte, tableurs, retouche photo, comptabilité ou travail collaboratif. Les outils Framasoft dans le cloud librement accessibles ou les outils Google Docs gratuits et propriétaires. N’oublions pas les nombreux services de courrier électronique ou la sauvegarde de données digitales.

Les zones favorisée par le développement du très haut débit ont une urbanisation dense et de nombreuses infrastructures économiques : PME, institutions publiques, gare, etc. Comme Lamballe en somme ! Les collectivités territoriales comme Lamballe Communauté ont compris qu’un réseau performant accroît la compétitivité des entreprises locales.

computer screen laptop bann01

Les clients particuliers ne profiteront pas autant que les entreprises de l’avancée significative que propose le réseau internet fibre. Ce n’est pas une question de moyens techniques ou économiques, cela concerne avant tout vos besoins. Les performances de ce réseau vont permettre aux petites entreprises de profiter d’infrastructures habituellement réservées aux grandes entreprises car actuellement coûteuses alors que les besoins sont foncièrement identiques :

  1. sauvegarder les données
  2. communiquer au sein de l’entreprise
  3. partager des données localement
  4. communiquer avec les autres entreprises et institutions (documents administratifs, etc.)
  5. accéder aux données de l’entreprise pendant un déplacement

Le coût de ces solutions autrefois pharaoniques sont actuellement particulièrement accessibles aux PME. Les réponses à vos besoins sont aujourd’hui pléthoriques et nécessitent une expertise.

Proxlan accompagne les entreprises

Entre les démarches essentielles comme la sauvegarde de données digitales et la mise en place de systèmes pour en faciliter le fonctionnement, votre entreprise à besoin de conseils professionnels. Le choix du matériel, le suivi, la formation sont de notre ressort pour que vous puissiez mieux travailler et profiter comme les plus grands des dispositifs internet à votre portée.

Approfondir ses connaissances

Voici deux documents récents sur le développement du haut et très haut débit en France

Comprendre les enjeux du développement des réseaux internet actuel grâce au document Réseaux publics à très haut débit : pourquoi et comment agir ? par le CEREMA – Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement

Retrouvez le rapport La transformation numérique de l’économie française par Philippe Lemoine, président du Forum d’action modernités et président de la Fondation internet nouvelle génération